Clap de fin à Barcelone…

 Après trois semaines passées à Barcelone, nos six élèves sont revenues en France des souvenirs et des compétences plein la valise.

Durant leur dernière semaine de stage, les six lycéennes, bien intégrées à leurs entreprises, ont pris plus d’initiatives et se sont senties bien plus à l’aise dans les tâches confiées et surtout l’accueil clients grâce à leurs progrès linguistiques.

Colombe en tenue professionnelle

 « Cette dernière semaine est passée très – trop- vite, tout comme les trois semaines », s’accordent à dire nos six ambassadrices.

Une fin de mobilité sous le signe du BEP MRCU avec l’évaluation orale organisée par leurs enseignantes venues les rejoindre à Barcelone. Dans l’entreprise Kiabi, Cécilia et Anaëlle avec l’aide de leur tutrice, avaient préparé un diaporama explicatif de l’entreprise (Historique de l’entreprise, Profil Kiaber, explication des activités effectuées pendant les trois semaines) pour une présentation à leurs deux professeures Mmes ALIZARD et BAROMÉS venues les évaluer.

Pour leur dernier jour nos deux Kiabers en herbe ont eu droit à un petit pot de départ et quelques cadeaux qui ont pris place dans leurs valises mais surtout au fond de leur cœur.

Anaelle et Cecilia lors de leur pot de départ

Au centre de Barcelone, Koranne, Mélissa, Colombe et Pauline ont également vécu une dernière semaine enrichissante où elles ont pu mettre en avant toutes les compétences acquises et faire preuve de beaucoup plus d’autonomie.

Samedi 1er Févier, Départ pour la France.

Les six filles accompagnées de leurs 5 professeures ont pris le chemin du retour après les derniers adieux avec leurs familles d’accueil. 

Après un voyage en autobus et train, les retrouvailles avec leurs familles sur le quai de la gare de Saintes ont été émouvantes. 

Cécilia : Si j’avais la chance de pouvoir participer à nouveau à un projet Erasmus+, j’accepterais sans hésiter tant cette expérience a été pour moi instructive. »

« Anaëlle : Cette expérience a été pour moi très enrichissante, j’ai beaucoup appréhendé au début mais finalement je suis fière d’avoir réussi à m’ouvrir davantage lors de mon stage. Si un jour j’ai la chance de pouvoir refaire un stage ou des études à l’étranger je partirais sans hésiter. Je réalise maintenant la chance que j’ai d’avoir pu faire mon stage en Espagne grâce à Erasmus+. »

Pauline : « Cette mobilité m’a beaucoup apportée tant au niveau professionnel que personnel. Au niveau professionnel je repars avec du vocabulaire en plus et une meilleure compréhension mais aussi avec une autre vision du monde du travail à l’étranger. 3 semaines loin de notre quotidien et de notre famille, permettent réellement d’acquérir autonomie et confiance en soi. »

Cette première mobilité du projet Erasmus+ SEP COMP.R.ENDER a apporté entière satisfaction aux stagiaires et à leurs enseignantes référentes. Autonomie, confiance, partage, ouverture, professionnalisme, autant de mots clefs pour définir cette première expérience et déjà commencer à penser à la mobilité de 2021.

Bravo à nos six élèves de première Baccalauréat Professionnel Commerce et Accueil pour avoir relevé le défi et incarné pleinement le slogan de notre projet « Comprendre l’Autre, partager, se former, c’est œuvrer aujourd’hui pour bâtir l’Europe de demain » !