La classe de première bac professionnel accueil dénonce les violences faites aux femmes à travers le théâtre.

Les élèves, très engagés dans ce projet ont déjà rencontrés les «acteurs» dans la prise en charge des personnes ayant subit des violences intraconjugales: le C.I.D.F.F, la délégation territoriale, Tremplin17, le tribunal de Saintes et la gendarmerie.

Pour la mise en scène de la représentation prévue en novembre prochain, Agnès Brion comédienne de la compagnie « les 3C Théâtre » de Surgères nous accompagne.

Le 29 janvier 2018, nous avons travaillé sur les émotions (colère, peur, joie et tristesse).

Le 5 février 2018, les élèves se sont mis en scène au cours de petites saynètes mettant en avant des situations problématiques du quotidien.

Le 26 février nous nous sommes rendu à l’amphithéâtre de la Fondation Robert pour apprendre à s’écouter et se déplacer, puis nous avons abordé les violences faites aux femmes en jouant une scène où un gendarme reçoit une victime et un accompagnateur.

Le 5 mars nous avons joué une scène devant l’adjudant Petit et la gendarme Bardet. Ils nous ont conseillé et donné de nombreuses informations.

Nous allons écrire les dialogues et les soumettre à nos partenaires afin qu’ils les valident.

        

Suite à la validation, nous continuerons à nous exercer pour que l’on puisse le présenter convenablement au public en novembre 2018.

Quentin Gautier accompagné par Mme Martin, professeure d’économie & droit.