Erasmus+, ils ont trouvé la motivation pour continuer : un grand bravo aux élèves du Club Erasmus !

Ils sont dix-sept, répartis sur deux groupes, à continuer d’être présents, le mardi de 12h40 à 13h20, pour le Club Erasmus+. Une mobilisation sans faille, malgré le contexte qui impacte, pour le moment du moins, le principal attrait du projet : les mobilités à l’étranger. Un premier groupe d’élèves devait partir en mars dernier en Croatie puis, nous devions recevoir des élèves et enseignants des trois autres nationalités en France en septembre dernier.

Malgré ces deux reports, les élèves continuent de s’investir dans les activités qui leur sont proposées.

En octobre, ils sont partis recueillir les témoignages du Proviseur, M. Rémy Pluyaut, ainsi que celui de Mme Séverine Delaitre, CPE et référente vie scolaire, pour savoir comment s’exerce la démocratie dans notre lycée. Ils ont « couvert » les élections des délégués qui se déroulaient dans l’établissement et soumis leurs camarades à un micro-trottoir.

Le doute planait encore, il y a une semaine, sur la capacité des autres pays à recruter de nouveaux candidats pour le projet. Les jeunes français se sont néanmoins investis pour l’opération « Christmas Spirit » et ont préparé des cadeaux et des cartes de vœux pour tous les élèves des autres pays dans le respect de consignes strictes : fait maison ou acheté dans le petit commerce local.

Vendredi, les colis ont pu être envoyés et les élèves des autres pays européens vont maintenant guetter l’arrivée du facteur avec impatience ! Tout comme nous…

Les demandes des professeurs ont évolué, parfois même complètement changé, pour s’adapter à la situation des autres pays qui peinaient à recruter, tantôt trois cadeaux, tantôt un seul… Qu’à cela ne tienne, les membres du Club se sont adaptés et pour rendre hommage à leur pugnacité, les professeures encadrant le projet les convient à un goûter de Noël où s’échangeront les cadeaux achetés pour le projet mais qui n’ont pas trouvé de destinataires.

Un grand bravo à eux pour cette persévérance qui force le respect. Samedi 12 décembre prochain, une rencontre virtuelle quadrinationale permettra aux élèves d’échanger sur leur vie quotidienne en cette période si particulière. Chaque pays devrait présenter une vidéo montée par les élèves.