L’art contemporain s’invite au LAD

Dans le cadre de la validation en Histoire des Arts au Diplôme National du Brevet session 2016, les élèves de la classe de 3ème PREPA PRO ont rencontré le mardi 29 mars 2016 au lycée, le médiateur culturel du FRAC Poitou-Charentes (Fonds Régional d’Art Contemporain ) situé à Angoulême, qui est venu leur présenter une œuvre contemporaine.

Un partenariat s’est engagé depuis plusieurs années entre le lycée et le FRAC Poitou-Charentes.

Dans le cadre de ses missions de sensibilisation et de formation à l’art contemporain, le FRAC Poitou-Charentes développe un dispositif de médiation « Une heure-une œuvre » destinés aux élèves des établissements du secondaire.
Ce dispositif propose aux enseignants, quelque soit leur discipline, une rencontre avec l’œuvre d’art au sein de leur établissement.
Suite à un temps de travail entre le médiateur et la professeur d’Enseignements Artistiques, le choix de l’œuvre s’est porté sur le travail de Bouchra KHALILI (née en 1975 à Casablanca, travaillant à Paris) « The Mapping project », choix en rapport avec le projet interdisciplinaire ’Tout ce qui nous enchaîne » mis en place dans cette classe depuis la rentrée scolaire.

Cette séance de découverte de 2 des 8 vidéos de l’artiste contemporaine, « Mapping journey#3 » 2009 (projection vidéo 3’30) et « Mapping journey#5 » 2010 (projection vidéo 11’), a développé la curiosité des élèves, les a sensibilisés à l’Art et a favorisé le dialogue. Les élèves ont pu donner leurs impressions, exprimer leurs avis et leurs émotions face à la démarche artistique de l’artiste qui a proposé une vision cartographiée de migrations clandestines dans la zone méditerranéenne.

Mapping Journey#3 de Bouchra KHALILI 2009

Chaque vidéo confronte l’intimité d’une expérience singulière de voyage migratoire à l’objectivité de la carte. Tournées en plan-séquence, les vidéos se présentent sur une image fixe de la carte géographique colorée, une main venant tracée des lignes sur celle-ci et une voix-off relatant le récit d’un parcours semé d’embûches. C’est le désir humain de rêve, de lutte pour changer son destin qui est développé dans cette œuvre.

L’œuvre d’art a la capacité de convoquer transversalement de nombreux domaines disciplinaires comme l’Histoire-Géographie, et les enseignements Artistiques, et la présence des 2 enseignantes, Mesdames TESSIER et CHILLOTTI BOUCHLARHEM, a permis de faire le lien avec le projet pédagogique engagé et l’actualité.

Les élèves ont la possibilité maintenant de choisir cette œuvre pour leur prestation orale à la validation en Histoire des Arts du DNB.