Les 2BPASSP se déchaînent avec leurs monstres

Les élèves de la classe de Seconde Bac Pro ASSP (Accompagnement, Services et Soins à la Personne) se sont engagées depuis le mois de Septembre dans un projet artistique à caractère professionnel intitulé « Les monstres se déchaînent ».
Ce projet interdisciplinaire encadré par Mesdames TESSIER, TAUPIER, CHILLOTTI BOUCHLARHEM, GAUTIER I. et PLUYAUT se déroule tout au long de l’année scolaire et met en place plusieurs partenariats dans la ville de Saint Jean d’Angély : la Médiathèque, l’école maternelle REGNAULT et l’EHPAD « Les Collines » .

Les lundis 21 et 28 septembre 2015, les élèves ont découvert la littérature jeunesse à la Médiathèque où la responsable jeunesse Roselyne les a initié à la lecture à voix haute.

Plusieurs interventions de la conteuse professionnelle Nina GOMEZ leur a procuré de vives émotions en les plongeant dans différents univers et en laissant jaillir des sentiments intérieurs déroutants.
Le jeudi 1er octobre 2015, le bain de conte leur a permis de se rendre compte de l’importance et de la force de la voix travaillée. Elles ont tiré alors ensemble les premiers « fils » de l’enfance.

Le bain de conte avec Nina GOMEZ

Le jeudi 8 octobre, Nina GOMEZ a encadré l’écriture d’une histoire à conter mise en place avec mesdames TESSIER, professeure de Français, et GAUTIER I., professeure-documentaliste, en Accompagnement Personnalisé autour des peurs de l’enfance.
En parallèle, avec madame CHILLOTTI BOUCHLARHEM en cours d’Arts Appliqués, les élèves ont analysé le design éditorial d’ouvrages de littérature jeunesse choisis à la Médiathèque, défini le caractère psychologique, physique et graphique de leur « monstre » et réfléchi sur la première page de couverture.

Les élèves ont alors pu expérimenter toute la richesse de la pratique du conte en se rendant le lundi 9 novembre 2015 à l’école maternelle REGNAULT de Saint Jean d’Angély où les attendaient les enfants des classes de grande section maternelle.
Par petits groupes, elles leur ont conté en binôme 2 histoires préparées au préalable. Une belle expérience qui leur a montré la difficulté de parler devant un jeune auditoire en gardant son attention, mais surtout le plaisir de partager des émotions par la lecture.

Ce moment inédit avec les enfants analysé, le travail de lecture de conte a pu être renforcé avec Nina GOMEZ le jeudi 19 novembre 2015 en exploitant leur propre histoire achevée.

Une collaboration artistique s’est ensuivie lors de deux ateliers menés par l’illustratrice Charlotte HOURDIN-GOMEZ : le premier s’est déroulé le vendredi 8 janvier 2016 pour le réalisation du story-board d’après l’histoire écrite et le lundi 25 janvier pour concevoir le livre jeunesse en binôme. La démarche artistique de l’illustratrice, les références au travail de la cinéaste allemande Otto REINIGER et le long-métrage d’animation « Peur(s) du noir » en 2008 composé de plusieurs courts-métrages traitant de la peur du noir, ont orienté le travail graphique des élèves.

Charlotte HOURDIN-GOMEZ avec Anaïs et Margot pour « Nounours »

Le lundi 1er février 2016, le travail s’est poursuivi avec la jeune illustratrice pour réaliser des marionnettes à bâton en s’inspirant de la technique de la marionnette de Bali, encadré par les enseignantes Mesdames TAUPIER et CHILLOTTI BOUCHLARHEM.

Le monstre du bois

D’autres étapes de ce projet les attendent après les vacances dont la rencontre avec les enfants de l’école maternelle REGNAULT au lycée, point d’orgue de cette aventure.