Participation des Premiere Bac Pro Vente à la finale nationale Mini-entreprises

Jeremy : « Et si nous importions du café… » .C’est la phrase toute simple que m’a lancé le PDG. Avant d’en arriver là…J’ai diffusé la vidéo disponible sur le site d’Entreprendre pour apprendre (EPA) aux élèves de première Bac pro vente (2 ans). Elle montre une classe de collège qui travaille sous la forme d’une mini entreprise.
Les élèves ont très vite adopté l’idée et m’ont demandé s’il était possible d’en monter une. Allez banco, c’est partie sur les heures de PPCP, Braimstorming pour l’idée, élection des responsables (PDG, un directeur général, commercial, financier, administratif et technique) et montage de l’entreprise.

Les jeunes sont donc partie sur l’idée d’acheter des produits issus du commerce équitable et de les revendre, très vite ils se sont recentrés sur le café. Le problème qu’ils ont identifiés étaient que les prix sont très élevés (trop pour faire une marge intéressante) et qu’ils perdaient le label commerce équitable s’ils reconditionnaient le café déjà emballé. Ils ont donc décidé d’importer du Café, ce qui m’a laissé quand même songeur à l’idée de réussir ce défit.
Après avoir harcelé les fournisseurs de café au téléphone et essuyer beaucoup de refus, ils ont trouvé un importateur et un torréfacteur à Bordeaux. Après avoir sélectionné le conditionnement ils ont apposé leur marque EQUALYC’ (équitable au lycée).

Minolta DSC

Après avoir gagné le concours régionale à Angoulême, les élèves d’Equalyc’ ont peaufinés leurs stands, leurs argumentaires et leur niveau d’anglais pour aller représenter la région Poitou Charentes au concours national organisé à Issy les Moullineaux les 4 et 5 juin dernier.

Le transport est pris en charge par le Medef de la région d’origine qui est un partenaire de l’évènement. L’organisation était parfaite, remise de pass à l’entrée accompagnement par une organisatrice s’occupe de la mini pendant les deux jours et qui guide les jeunes et les accompagnateurs (rappel des heures et des salles de passage pour les jurys…). Les chargés des relations école entreprise des rectorats qui accompagnent la mise en place des minis entreprises dans les lycées durant l’année étaient sur place pour encourager les jeunes…

Les 60 minis entreprises ont monté un stand pour présenter leurs projets sur deux jours. Vendredi après midi questionnement sur stand et samedi matin devant jury. Une épreuve supplémentaire se déroule avant la soirée festive (repas-concert) : la « présentation show » de leur mini entreprise dans l’amphithéâtre.

Michel Laporterie