Résultats du premier rendez-vous des poloïstes filles à Taverny

Coralie Rodrigo, joueuse de l’équipe vous livre ses toutes premières émotions:

« Notre premier match était contre Taverny, nous avons perdu 27/7 et notre second match était contre Bordeaux. Nous avons perdu 19/6.

Nous avions un peu d’appréhension pour le premier match car nous savions qu’elles étaient favorites pour la tête de poule.

Beaucoup de buts ont été encaissés en contre attaque sur ces deux matches.

Nous espérons pouvoir plus rivaliser contre les autres équipes de notre poule (Angers et Laval)

Notre prochain tournoi de déroulera à St Jean d’Angély sur le weekend du 09/09 décembre.

Venez nombreux pour nous soutenir. »

Coralie

 

Pour mieux comprendre ce sport très bien implanté sur notre territoire et dans notre lycée, voici les principales règles de jeu:

Le water-polo est un sport assez comparable au hand-ball (bien implanté aussi au LAD) à la différence que le water-polo se joue dans un bassin ! Ceci en fait un sport très physique dont la dépense énergétique est très importante. Il demande donc d’avoir une excellente forme physique, d’être endurant et de maîtriser les différents crawl.

L’aire de jeu

Le water-polo se joue dans un bassin pouvant aller de 25m x 15m à 20m x 30m. La profondeur du bassin sera au minimum de 1.8m.

Le bassin se décompose en plusieurs zones. Les zones sont présentes de chaque côté de l’air de jeu.
Une ligne rouge, la zone des 2 mètres  : zone de hors jeu. Un attaquant ne peut pas y pénétrer si la balle ne s’y trouve pas. Il pourra y pénétrer si la balle s’y trouve ou si une passe a déjà été effectuée (balle aérienne).
Une ligne jaune, la zone des 5 mètres   : zone de penalty. Il n’est pas permis de tirer de coup franc direct à l’intérieur de cette zone.
Une ligne blanche : milieu du terrain , et ligne de but dans l’alignement des poteaux.

Les joueurs sont équipés de bonnets spécifiques au water-polo. Ils sont équipés d’une protection perforée en plastique au niveau des oreilles. Elles permettent de protéger les oreilles des coups accidentels. Les perforations permettent d’entendre.

Un match officiel se joue en 4 périodes de 8 minutes chacune de jeu effectif (hors arrêt de jeu, temps mort, …). Un temps de pause de 2 minutes sera observé entre la première et la seconde période, et entre la troisième et la quatrième. Le repos sera de 5 minutes à la mi-temps (entre la seconde et troisième période).

Une équipe peut demander un temps mort d’une minute par période à condition qu’elle soit en possession de la balle.

Les matchs sont arbitrés par 2 arbitres (un sur chaque longueur du bassin) + 3 arbitres de table.