Un « Père Cent » différent au lycée

Depuis plusieurs années les élèves de terminales du lycée ont pris l’habitude de fêter le « Père Cent »(100 jours avant le BAC) en se battant toute une journée avec de la nourriture et en aspergeant des lycéens et collégiens non consentants de farine, d’oeufs et de liquides mal odorants.

Cette spécificité du lycée Louis Audouin-Dubreuil n’est pas acceptable : se battre avec de la nourriture est un spectacle affligeant, dégradant qui relève du bizutage strictement interdit par la loi. Depuis le début de l’année scolaire avec les délégués élèves et les élus du Comité Vie Lycéenne nous encourageons les élèves à organiser une véritable manifestation festive (déguisements, musique, jeux…).

Certains élèves y sont très favorables d’autres réfractaires à l’idée d’abandonner ce type de manifestation d’un autre temps. Nous invitons les parents à soutenir notre démarche et à convaincre les élèves à vivre autrement et de façon festive ce fameux « Père Cent ».

Il est bon de préciser que les manifestations de violence, les jets de nourriture, les incivilités caractérisées seront interdits donc sanctionnables par le lycée et la loi.

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire, je vous prie d’agréer,
Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Coupon réponse à retourner